F1 - Aston Martin débauche l’aérodynamicien en chef de chez Mercedes
portrait, Losail International Circuit, GP2120a, F1, GP, Qatar Lance Stroll, Aston Martin AMR21
in

Aston Martin débauche l’aérodynamicien en chef de chez Mercedes

L’équipe Aston Martin a confirmé ce mercredi que l’aérodynamicien en chef de Mercedes, Eric Blandin, rejoindra l’équipe à partir de la saison 2022.

Blandin a dirigé des équipes dans le département aérodynamique chez Red Bull de 2005 à 2009, puis chez Ferrari de 2010 à 2011 et a rejoint Mercedes pour devenir leur aérodynamicien principal en 2011 avant d’être promu aérodynamicien en chef en 2017. Il a remporté avec l’écurie du constructeur allemand sept championnats consécutifs des constructeurs à partir de 2014.

Un porte parole d’Aston Martin a confirmé aujourd’hui l’arrivée prochaine de Blandin dans l’équipe : Nous pouvons confirmer qu’Eric Blandin commencera à travailler pour Aston Martin l’année prochaine. Sa date de début exacte n’est pas encore confirmée. La transition de Mercedes AMG à nous-mêmes se fera à l’amiable.”

Plus tôt cette année, Aston Martin a embauché l’ancien chef aérodynamique de Red Bull, Dan Fallows, et a également fait venir Luca Furbatto d’Alfa Romeo dans le cadre d’un remaniement technique majeur.

L’équipe Aston Martin occupe actuellement la septième place au championnat constructeurs 2021 avec 77 points marqués jusqu’à présent. A court terme, l’écurie britannique cherchera à se battre pour la troisième place au championnat et visera le titre à plus long terme.

A lire aussi   En 2007, Tost savait que Vettel deviendrait "un grand pilote"

Classement constructeurs F1 2021

Équipe Moteur Points
1 - Mercedes Mercedes 613,5
2 - Red Bull Honda 585,5
3 - Ferrari Ferrari 323,5
4 - McLaren Mercedes 275
5 - Alpine Renault 155
6 - AlphaTauri Honda 142
7 - Aston Martin Mercedes 77
8 - Williams Mercedes 23
9 - Alfa Romeo Ferrari 13
10 - Haas Ferrari

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 commentaires

  1. L’aérodynamique en F1 est une absurdité totale autant elle sert en sport proto avec des carrosseries qui ont besoin de cette discipline ,souvenons des Mercedes qui ont décollé au Mans faisant un carnage dans la foule ou des Porsche 917 dépassant les 400 km/h ,oui l’aérodynamique est utile mais pas en F1 puisqu’il n’y pas de carrosserie ,alors on leur m’est des prothèses aéro dont se haussent les ingénieurs.

  2. Lawrence Stroll achète à tout bout de champ… Pour la gloire du fils tant aimé (et le business où il est en affaire avec Wolf, Mercedes ne restera pas là indéfiniment)…

    Depuis les débuts de son gamin en sport auto. “Pas assez cher mon fils ”
    De l’écurie Prema le leader en F3 et F3, achète les actifs de l’écurie de Formule 1 Force India, en grandes difficultés financières, crée la nouvelle équipe Racing Point Force India F1 Team2.
    Sergio Pérez conserve son volant pour la saison 2019, tandis qu’Esteban Ocon doit quitter l’écurie, remplacé par le fils Stroll, Lance.
    Le 31 janvier 2020, jour du Brexit, il prend une participation de 16,7 % d’Aston Martin en rachetant des parts du constructeur pour 216,6 millions d’euros3. Il va investir 380 millions d’euros dans la marque avec le consortium Yew Tree Overseas Limited et devient Président exécutif du constructeur, qui remplace Racing Point en Formule 1 en 2021.

    Assurémént on a vu doucement mais surement se construire un flux allant de Mercedes vers Aston Martin.

    Le fiston peut en casser des baquet, il ne craint point de le perdre.
    Mais le système Stroll a ses limites. Le talent.
    Alors pourquoi ne pas se payer au prix fort de la matière grise ?

    Système repris par Mazepin pour son fils…
    On appelait cela les “pilotes payants” alors que c’est plutôt “pilotes rentiers”.

F1 - Ocon voit une équipe Alpine "complétement transformée"

Ocon voit une équipe Alpine “complétement transformée”

F1 - Alonso compte rester en F1 encore quelques années

Alonso compte rester en F1 encore quelques années