F1 - Un "énorme privilège" pour Kevin Magnussen d'être de retour en F1
HUNGARORING, HUNGARY - JULY 28: Kevin Magnussen, Haas F1 Team during the Hungarian GP at Hungaroring on Thursday July 28, 2022 in Budapest, Hungary. (Photo by Andy Hone / LAT Images)
in

Un “énorme privilège” pour Kevin Magnussen d’être de retour en F1

Le Danois Kevin Magnussen admet qu’avoir l’opportunité de revenir en Formule 1 dans son ancienne équipe après une année en off dans d’autres catégories est un véritable privilège.

Magnussen a quitté l’équipe Haas et la Formule 1 en général fin 2020 pour s’engager dans le championnat du monde d’Endurance aux Etats-Unis, mais après une année passée loin de la catégorie reine, le Danois a eu l’opportunité de revenir dans son ancienne écurie Haas en raison du départ du Russe Nikita Mazepin suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie au mois de février 2022.

Appelé en urgence à la dernière minute, Kevin Magnussen n’a pas hésité une seule seconde pour revenir en Formule 1 : “J’étais très heureux de vivre en dehors de la Formule 1 parce que je courrais quand même. J’ai beaucoup roulé, j’ai fait Le Mans avec mon père en tant que coéquipier, c’était très amusant, puis j’ai aussi couru en IndyCar, j’ai couru à Daytona dans des voitures de sport et je me suis beaucoup amusé.” a expliqué Magnussen.

“Honnêtement, je n’avais pas l’impression de rater quelque chose en F1, mais lorsque j’ai regardé les courses [en 2021], ça m’a fait un peu mal de savoir que je n’allais pas reprendre. Donc, vous savez, je pense qu’une fois que j’aurais pris ma retraite, piloter ces voitures me manquera, c’est certain.”

“Je pense que c’est vraiment un énorme privilège [d’être en Formule 1] et l’année dernière m’a en quelque sorte montré à quel point c’est un privilège. Une fois que vous avez quitté cela et que vous êtes revenu, c’est très cool d’être un pilote de F1.”

Après un début de saison très prometteur, la Haas semble un peu plus en difficulté depuis quelques courses, ce qui a forcé l’équipe américaine à introduire une grosse mise à niveau sur la VF22 juste avant la trêve estivale au Grand Prix de Hongrie, mais les performances n’étaient pas au rendez-vous lors de cette treizième manche de la saison avec une quatorzième place pour Mick Schumacher et une seizième place pour Magnussen.

A lire aussi   Ross Brawn va prendre du recul avec la Formule 1

Avant le Grand Prix de Belgique programmé fin août, Kevin Magnussen occupe la onzième place au championnat du monde des pilotes avec 22 points marqués depuis le début de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - L'aileron arrière d'Aston Martin bientôt copié par toutes les équipes ?

L’aileron arrière d’Aston Martin bientôt copié par toutes les équipes ?

F1 - Porsche dépose la marque "F1nally" avant son arrivée en F1

Porsche dépose la marque “F1nally” avant son arrivée en F1