red bull racing singapour

Une erreur dans le simulateur expliquerait la contre-performance de Red Bull à Singapour

Selon Helmut Marko, une erreur de paramétrage dans le simulateur a complétement ruiné les chances de Red Bull Racing de remporter le Grand Prix de Singapour.

Les équipes de F1 utilisent le simulateur pour parfaire les réglages de leurs monoplaces avant d’arriver sur une piste pour courir, mais dans le cas du Grand Prix de Singapour, l’équipe Red Bull s’est complétement trompée dans certains paramètres.

Cette erreur a eu pour conséquence de rendre la monoplace de Max Verstappen et Alex Albon difficile à piloter tout au long du week-end, ce qui pourrait expliquer pourquoi Max Verstappen ne comprenait pas le comportement de sa RB15 dès vendredi en essais libres.

« Le problème vient du simulateur. » a confirmé Helmut Marko à la télévision autrichienne. « Nous avons utilisé de mauvaises données, nous nous sommes donc trompés. »

« La base de notre configuration pour le week-end provient du simulateur, donc, si vous ne faites pas les choses correctement, les problèmes surviennent. »

« Le problème est que nous avions une configuration très rigide, ce qui nous causait un manque de stabilité. Nous avions également une faible charge aérodynamique. Nous allons devoir voir ce qui s’est passé avec Max et les ingénieurs. »

Max Verstappen a tout de même réussi à décrocher la troisième place ce dimanche à Singapour, le sixième podium pour le pilote Red Bull depuis le début de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Robert Kubica Williams

Haas confirme des discussions avec Kubica pour un rôle de pilote d’essais

Daniil Kvyat

Privé de rétroviseurs, Daniil Kvyat a vécu un vrai cauchemar à Singapour