victoire ferrari gp d'italie

Une Ferrari victorieuse, un contrat de cinq ans et une Alfa Romeo dans les points : jackpot pour le GP d’Italie

Le président de l’Automobile Club d’Italia ne pouvait pas cacher sa joie dimanche dernier après la victoire de Ferrari à Monza.

Neuf ans après la dernière victoire de Ferrari sur ses terres, Charles Leclerc a redonné le sourire à toute une nation dimanche dernier en remportant le Grand Prix d’Italie 2019, qui restera à jamais une édition très spéciale pour les tifosi.

Le président de l’ACI ne pouvait pas cacher sa joie non plus avec la victoire de Ferrari, la neuvième place de l’Alfa Romeo pilotée par l’Italien Antonio Giovinazzi et la signature quelques jours plus tôt d’un contrat de cinq ans avec la F1.

« Charles Leclerc et la Scuderia Ferrari ont procuré une immense joie aux fans du Cavallino. » a déclaré Angelo Sticchi Damiani, le président de l’Automobile Club d’Italia.

« Pour l’Automobile Club d’Italie, c’est une double satisfaction de voir un pilote triompher lors d’une édition spéciale du Grand Prix d’Italie qui a fêté ses 90 ans, un pilote qui a grandi avec l’aide de l’ACI. »

« Une autre raison de notre fierté est de voir un pilote italien comme Antonio Giovinazzi prendre la neuvième place dans le temple de la vitesse au volant d’une Alfa Romeo qui est toujours dans le cœur des tifosi en Formule 1. »

« La foule océanique sous le podium magique de Monza est pour nous la meilleure récompense. Nous sommes heureux et fiers de lui avoir donné cinq autres années d’émotions dans le plus ancien, le plus rapide et le plus beau circuit de Formule 1. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc course monza

Binotto souligne la « courageuse » stratégie de Ferrari au Grand Prix d’Italie

sebastian vettel scuderia ferrari 2019

Brawn : « la priorité de Ferrari est de redonner confiance à Vettel »