romain grosjean haas

Vacances en famille, vélo et Kite-surf pour Romain Grosjean cet été

Le Grand Prix de Hongrie marque la fin de la première partie de la saison de Formule 1 et précède la traditionnelle trêve estivale en F1.

La trêve estivale est inscrite dans la réglementation sportive de la F1 depuis la saison 2014 et oblige les écuries à fermer leur usine durant une période de 14 jours consécutifs pendant l’été.

Cette trêve a été rendue obligatoire afin de permettre aux pilotes, personnels des équipes, journalistes et tous les autres corps de métiers gravitant autour du circus de la Formule 1 de prendre du repos tant le rythme d’une saison est épuisant.

Cette trêve oblige également les équipes à fermer leur usine durant 14 jours, alors qu’il est strictement interdit d’utiliser la soufflerie, les ressources issues du CFD, de produire ou de développer des pièces, d’assembler ou de sous-assembler des voitures et d’exercer une activité professionnelle en rapport direct avec la Formule 1.

Dans les faits donc, aucune équipe n’est autorisée à travailler pendant cette période, ce qui peut ressembler à un gel total de l’activité en catégorie reine du sport automobile.

Mais en réalité, il est bien difficile pour la FIA d’aller contrôler chaque ingénieur sur son transat au bord d’une piscine pour s’assurer qu’il ne travaille pas avec son ordinateur personnel ou avec un simple crayon et un papier.

Quoi qu’il en soit, les pilotes de leur côté sont heureux de pouvoir partir quelques jours en vacances, ne serait-ce que pour profiter de leur famille, comme ce sera le cas pour Romain Grosjean cet été.

« Je pense que pour tout le monde c’est important, peut importe si vous menez ou si vous combattez. C’est épuisant. » nous explique Romain Grosjean.

« Nous courons depuis quatre mois, toutes les deux semaines, alors tout le monde a besoin de repos. Les vacances d’été sont toujours les bienvenues pour cela. »

« Nous savons que la deuxième partie de la saison n’est pas moins fatigante. Il y a beaucoup de voyages, ce qui est excellent, mais il y a aussi beaucoup de décalage horaire et de fatigue qui vont avec. »

« Personnellement, je vais passer du temps avec ma famille, surtout avec mes enfants et ma femme. Je vais probablement faire du vélo – trop, comme dirait ma femme, pas assez, je dirais. »

« Je vais aussi faire un peu de kite-surf, car nous avons décidé de partir en vacances là où il y a un peu de vent. » conclut le pilote Haas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

sebastian vettel ferrari

La Scuderia Ferrari est toujours « à la recherche de sa première victoire »

circuit de budapest en hongrie

La FIA confirme deux zones de DRS au Grand Prix de Hongrie