valtteri bottas mercedes

Bottas s’impose au GP d’Australie

Valtteri Bottas s’impose au Grand Prix d’Australie 2019, le pilote Mercedes termine la course devant son coéquipier Lewis Hamilton et la Red Bull de Max Verstappen.

Derrière, Sebastian Vettel, Charles Leclerc, Kevin Magnussen, Nico Hulkenberg, Kimi Raikkonen, Lance Stroll et Daniil Kvyat complètent le top dix.

Dés le départ, Valtteri Bottas, qui a effectué un envol parfait sur la grille, n’a pas hésité à attaquer son coéquipier Lewis Hamilton peu avant le premier virage.

Le Finlandais a ensuite pris le large très rapidement et n’aura jamais été inquiété par aucun des pilotes présents derrière lui. Le pilote Mercedes devient ce dimanche le premier vainqueur de la saison 2019.

Mauvais choix stratégique pour Hamilton et Vettel

Il fallait choisir les gommes les plus tendres proposées par Pirelli aujourd’hui à Melbourne, et Lewis Hamilton et Sebastian Vettel l’ont bien compris après avoir effectué leur premier arrêt et avoir perdu du terrain sur le leader en à peine quelques tours.

Le point du meilleur tour pour Bottas

En fin de course, Lewis Hamilton a tout tenté pour essayer de décrocher le point du meilleur tour, mais c’est finalement le Finlandais Valtteri Bottas qui signe le meilleur temps absolu durant la course. Le pilote Mercedes marque donc un point de plus qui s’ajoute aux 25 points de sa victoire.

Comme un air de déjà vu pour Grosjean

Alors qu’il s’élançait depuis la sixième position, Romain Grosjean a vécu la même situation que l’année dernière lors de son arrêt au stand avec l’impossibilité pour son mécanicien préposé à la roue avant gauche de serrer la roue.

Le pilote français a perdu beaucoup de temps lors cet arrêt, tandis qu’il abandonnera quelques tours plus tard avec un problème technique sur la roue avant gauche. Officiellement, c’est un bris de suspension pour la Haas du Français.

Abandon pour Daniel Ricciardo

Le pilote Renault a commis une erreur de jugement dés le départ de la course en mettant ses roues dans la pelouse. Malheureusement pour lui, sa monoplace a roulé sur une plaque d’égout, ce qui a cassé son aileron avant.

A partir de là, la course du pilote Renault était déjà compromise, l’Australien se retrouvant bon dernier avec un passage obligatoire par les stands pour changer d’aileron.

Quelques tours plus tard, alors qu’il naviguait en fond de grille, Daniel Ricciardo a abandonné sur demande de son équipe « par mesure de précaution. »

Abandon pour Sainz

Carlos Sainz a été le premier pilote à avoir abandonné ce dimanche. Le pilote McLaren se battait pour conserver sa position au milieu du peloton lorsque le moteur Renault monté à l’arrière de sa monoplace a rendu l’âme.

En partant dix-septième, Pierre Gasly n’a pas pu faire de miracle ce dimanche au volant de sa Red Bull. Le pilote français était sur une stratégie décalée pour lui permettre de remonter, mais il terminera la course hors du top dix à la onzième position.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

valtteri bottas mercedes

Bottas élu pilote du jour en Australie

depart gp australie 2019

Hamilton va travailler sur ses départs avant Bahreïn