pilotes mercedes bottas hamilton

Valtteri Bottas piégé par une simple ligne blanche au départ de la course à Shanghai

Auteur de la pole position au Grand Prix de Chine, Valtteri Bottas s’est fait piéger par une simple ligne blanche au départ de la course ce dimanche.

Le pilote Mercedes Valtteri Bottas estime avoir perdu la course dès le départ en posant ses roues arrière sur la ligne de départ/arrivée située juste après son emplacement.

Du patinage au moment de passer sur cette ligne a fait perdre une position au Finlandais au profit de son coéquipier Lewis Hamilton, qui a remporté la course.

« Pour nous en tant qu’équipe, c’est vraiment un début de saison parfait; Nous n’aurions pas pu imaginer trois doublés de suite, donc un grand merci à toute l’équipe pour leur travail acharné. » a déclaré Bottas.

« Nous avons réussi à maximiser chaque opportunité, ce qui est formidable à voir. Personnellement, j’ai été un peu déçu, alors que j’étais en pole, mais j’ai ensuite perdu la course au départ. »

« Une ligne blanche se trouvait juste après mon emplacement de départ, et j’ai donc eu un problème de patinage lorsque j’ai mis les roues dessus, et j’ai donc perdu ma position au profit de Lewis. »

« Tout est question de détails dans ce sport. Malheureusement, ce détail a décidé le reste de la course. Le côté positif est que nous avions un bon rythme à Shanghai, bien meilleur qu’à Bahreïn. »

« Je pense que nous sommes bien placés, mais nous devons continuer à pousser, car cette piste est très unique par sa configuration et Bakou présentera des défis très différents, donc, ce sera à nouveau intéressant dans deux semaines. »

A l’arrivée, Valtteri Bottas termine deuxième et perd sa première place au championnat du monde des pilotes, il est désormais second avec six points de retard sur Hamilton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

les deux pilotes Ferrari

Le patron de Mercedes met en garde Ferrari sur l’utilisation de consignes d’équipe

robert kubica williams

Son tête-à-queue dans le tour de formation a été le moment le plus excitant pour Kubica