F1 - Le pilotage de Stroll était "à la limite" selon Bottas
in

Le pilotage de Stroll était « à la limite » selon Bottas

Le pilote Alfa Romeo Valtteri Bottas estime que le Canadien Lance Stroll a été plus que « limite » dans sa défense dimanche dernier au Grand Prix d’Australie, troisième manche du championnat du monde 2022 remportée par le pilote Ferrari Charles Leclerc.

En course dimanche dernier, Valtteri Bottas se battait contre le pilote Aston Martin Lance Stroll, mais ce dernier a défendu sa position de façon autoritaire en piste, ne laissant que très peu de marge de manœuvre au pilote Alfa Romeo derrière lui. Stroll a même été pénalisé par la direction de course pour avoir changé de ligne un peu trop souvent dans la ligne droite principale lorsque Bottas souhaitait l’attaquer.

Parlant de sa lutte avec Lance Stroll, Valtteri Bottas a déclaré que forcer une autre monoplace à quitter la piste n’est en aucun cas un geste fair-play : « Je dirais qu’il était à la limite oui. Il m’a fait sortir de la piste à certains moments et je ne pense pas que ce soit l’idéal. » a déclaré Bottas après l’épreuve.

« Je sais qu’il est l’un des pilotes les plus agressifs et cela l’a pénalisé, ses changements de file m’ont rendu la tache difficile et je ne savais pas où aller, donc c’était un peu à la limite. Ensuite, il m’a aussi forcé à sortir de la piste, et je ne pense pas que ce soit comme ça qu’il faille courir, mais bon, au final j’ai réussi à passer. Cela m’a tout de même couté un peu de temps, sinon Esteban [Ocon] était atteignable pour moi. »

Valtteri Bottas a terminé le Grand Prix d’Australie à la huitième place, portant ainsi le total de points d’Alfa Romeo pour l’année à 13, égalant son score total de 2021 sur 22 grands prix.

F1 - Villeneuve : "Les Tifosi ont du mal à y croire"

Villeneuve : « Les Tifosi ont du mal à y croire »

F1 - La Safety Car d'Aston Martin à la traine devant les F1

La Safety Car d’Aston Martin à la traine devant les F1