antonio giovinazzi alfa romeo

Vasseur ne s’inquiète pas du début de saison compliqué de Giovinazzi

Après les trois premières courses de la saison, le pilote Alfa Romeo Antonio Giovinazzi n’a toujours pas réussi à marquer le moindre point pour son équipe.

L’Italien, qui a rejoint Alfa Romeo cette saison aux côtés du très expérimenté Kimi Raikkonen, n’a pas connu un début de campagne facile, puisqu’il a dû faire face à plusieurs problèmes de fiabilité sur sa monoplace.

Lors des EL2 au Grand Prix de Bahreïn, Giovinazzi n’a pas pu sortir en piste en raison d’un problème de refroidissement, tandis qu’il n’a pas pu participer aux essais libres 1 du Grand Prix de Chine, ainsi qu’aux qualifications.

Son patron, le Français Fred Vasseur, ne veut surtout pas s’inquiéter en ce début de saison, et souhaite laisser encore un peu de temps à l’Italien pour qu’il puisse rebondir après trois courses compliquées pour lui.

« C’est dommage, mais je pense que les choses vont bien se passer. Si nous regardons ce qui s’est passé l’année dernière, nous pouvons voir que les premières courses étaient également difficiles pour nos pilotes. » explique Fred Vasseur.

« Nous les soutenons, et l’an dernier, ils ont pu progresser au fil de la saison. Nous devons donc obtenir la même chose de la part d’Antonio. »

« Je pense qu’il a aussi l’avantage d’avoir Kimi comme Leader. Kimi est tout à fait capable de montrer comment aller vite, mais il peut vous expliquer aussi comment gérer l’ensemble d’un week-end de course. »

« Mais au moins, le rythme est là chez Antonio, ce qui est important pour lui, pour son état d’esprit. Je suis convaincu qu’il y arrivera. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

roadshow grand prix de france f1

La ville de Marck-en-Calaisis accueille le second roadshow du Grand Prix de France

sebastian vettel ferrari

Vettel : « Je suis au sommet de ma forme »