Valtteri Bottas tests barcelone

Vers une réduction des essais hivernaux ?

Afin de compenser un éventuel calendrier à 22 courses en 2020, les essais hivernaux pourraient être réduits l’an prochain en F1.

Avec la confirmation ce jeudi que le Grand Prix du Mexique sera au calendrier de la F1 pour les trois prochaines années, nous nous dirigeons doucement mais sûrement vers une saison à 22 courses minimum.

L’ajout de toutes les nouvelles destinations [Pays-Bas et Vietnam en 2020] devrait obliger les instances de la F1 à revoir certains programmes, notamment les essais de prè-saison qui ont lieu à Barcelone chaque hiver.

Il se murmure dans le paddock de la F1 depuis quelques jours que les essais hivernaux 2020 pourraient passer de deux fois quatre jours à deux fois trois jours, avec une première session programmée du 19 au 21 février 2020 et une seconde session de trois jours programmée du 26 au 28 février 2020.

Si la F1 approuve cette réduction du nombre de journées de roulage en essais de pré-saison, cela voudrait dire que les équipes arriveraient à la première course de la saison 2020 avec deux journées de roulage en moins que les années précédentes.

A une époque où les essais privés en F1 sont très réglementés et surtout très réduits, cela pourrait créer quelques surprises en début de saison, notamment si comme Williams cette année, une équipe n’arriverait pas à prendre part aux tests hivernaux dès la première journée [Williams est arrivée à Barcelone avec deux jours de retard cette année].

Interrogé pour savoir ce qu’il pensait d’une éventuelle réduction des essais hivernaux, Daniil Kvyat se dit inquiet si une telle mesure venait à être validée.

« Je ne suis pas du tout d’accord avec cela. Pour être honnête, nous avons déjà trop peu de tests privés. » explique le pilote Toro Rosso à Race Fans.

« Nous devrions faire plus de pilotage réel que de conduite sur simulateur. Je suis 100% en désaccord avec tout ça. Ce que nous faisons maintenant est déjà le minimum en tant que pilote. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

sebastian vettel gp autriche

Sebastian Vettel : « Spa et Monza seront des pistes meilleures pour nous »

carlos sainz mclaren

L’objectif de McLaren est clair pour le reste de la saison : « Conserver cette dynamique »