F1 - Verstappen estime avoir laissé suffisamment de place à Hamilton
MONZA, ITALY - SEPTEMBER 12: Max Verstappen of Netherlands and Red Bull Racing prepares to drive in the garage before the F1 Grand Prix of Italy at Autodromo di Monza on September 12, 2021 in Monza, Italy. (Photo by Bryn Lennon/Getty Images) // Getty Images /
in

Verstappen estime avoir laissé suffisamment de place à Hamilton

Mise à jour de cet article à 19h00 : Max Verstappen a été jugé responsable de cet accrochage et a écopé d’une pénalité sur la grille de départ du prochain Grand Prix (à lire ici).

Max Verstappen n’est évidemment pas d’accord avec la version de Lewis Hamilton (à lire ici) qui a estimé que le pilote Red Bull “savait” ce qui allait se passer en arrivant au premier virage ce dimanche à Monza.

Au Grand Prix d’Italie, les deux pilotes se sont percutés et ont dû abandonner après que la monoplace de Verstappen soit littéralement passée dessus la Mercedes du septuple champion du monde au premier virage à mi-course.

Interrogé après le Grand Prix, Max Verstappen estime qu’il a laissé suffisamment de place à son rival sur la piste et qu’il ne se sent absolument pas responsable de cet incident.

“Nous avons vu tous les deux que le virage 1 était serré et Lewis s’en est rendu compte mais s’est tout de même décalé vers la gauche après la ligne blanche [la ligne de sortie des stands].” a expliqué le Néerlandais.

“Il s’est déplacé vers la gauche au freinage. Je devais donc passer du côté vert en dehors de la piste. Cependant, je pensais que nous allions avoir un beau combat dans le virage 1, jusqu’au virage 2.”

“Mais dès que j’étais à côté de lui, il n’arrêtait pas de me serrer de plus en plus vers la gauche. Je pensais toujours que nous aurions assez d’espace pour entrer dans le virage 2, mais malheureusement, il m’a fait un peu trop sortir de la piste, alors j’ai coupé le vibreur “saucisse” et c’est pourquoi nous nous sommes touchés.”

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait déjà parlé à Hamilton, Verstappen – qui s’était immédiatement éloigné de la scène de l’accident après être sorti de sa voiture a répondu : “Je suis sûr que nous en parlerons.”

Aujourd’hui, beaucoup de choses ont mal tourné.” a ajouté Verstappen. Le départ s’est mal passé, la stratégie a mal tourné, les arrêts aux stands se sont mal passés.”

“Donc beaucoup de choses à analyser. Je pense que dans l’ensemble, nous avons toujours été assez forts dans beaucoup de choses, mais aujourd’hui il y a eu quelques faiblesses que nous allons essayer d’analyser pour faire mieux.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 commentaires

  1. Max pense à chaque fois qu’il dépasse en force que le pilote devant doit céder mais lui non, si le pilote devant ne s’efface pas il le percute et après il l’accuse et le rend responsable de l’accrochage.Deux solutions ou c’est de la mauvaise fois où il a le QI d’un bullot.Pour Monza a mon sens c’était prémédité, ce sachant moins rapide qu’Hamilton il le sort et reste en tête du championnat ;stratégie de merde. Prochain coup bas il prendra 10 places.

F1 - Pour Hamilton, Verstappen savait quel serait le résultat

Pour Hamilton, Verstappen savait quel serait le résultat

F1 - Officiel : Max verstappen pénalisé sur la grille de départ en Russie

Officiel : Max verstappen pénalisé sur la grille de départ en Russie