Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1, Formule 1 – les dernières actualités en directF1, Formule 1 – les dernières actualités en direct

GP F1 d'Abou Dhabi

Verstappen se défend : “Je n’ai jamais été un mauvais coéquipier”

ABU DHABI, UNITED ARAB EMIRATES - NOVEMBER 17: Max Verstappen of the Netherlands and Oracle Red Bull Racing talks in a press conference during previews ahead of the F1 Grand Prix of Abu Dhabi at Yas Marina Circuit on November 17, 2022 in Abu Dhabi, United Arab Emirates. (Photo by Bryn Lennon/Getty Images)

Le champion du monde en titre, Max Verstappen, a expliqué qu’il n’avait reçu aucune consigne de la part de son équipe avant le Grand Prix du Brésil et qu’un simple malentendu a mené à la controverse en fin de course lorsqu’il n’a pas souhaité laisser passer son coéquipier Sergio Perez.

A Interlagos le week-end dernier, Max Verstappen a dépassé son coéquipier Sergio Perez pour la sixième place grâce à des pneumatiques plus frais et avec pour objectif d’aller chercher la cinquième place occupée par le pilote Alpine Fernando Alonso. Cependant, le Néerlandais a rapidement compris qu’il n’arriverait jamais à rattraper le double champion du monde et son équipe lui a alors demandé de rendre sa position à Sergio Perez qui se bat pour la deuxième place au championnat du monde des pilotes.

Mais Max Verstappen a catégoriquement refusé d’obéir à cette consigne, le pilote Red Bull expliquant à son ingénieur à la radio qu’il avait déjà donné les raisons pour lesquelles il ne le ferait pas.

Ce jeudi à la veille du Grand Prix d’Abou Dhabi, l’équipe Red Bull a publié un communiqué de presse dans lequel l’écurie de Milton Keynes a indiqué que ce problème a été discuté en interne et que les détails resteraient secrets, tout en précisant que toute l’équipe ferait tout ce week-end pour aider Sergio Perez.

Interrogé en conférence de presse ce jeudi sur le tracé de Yas Marina, Max Verstappen a tenu le même discours que son équipe, tout en insistant sur le fait qu’il n’a jamais été un mauvais coéquipier : “Ce n’était pas une question de position, peu importe si c’est la première ou deuxième ou cinquième ou septième ou 10e ; c’était à propos de quelque chose qui s’est passé plus tôt dans la saison, et je l’ai déjà expliqué au Mexique, et l’équipe a compris et a accepté.” a déclaré Verstappen.

“Je n’ai jamais été un mauvais coéquipier pour personne, j’ai toujours été très utile, et l’équipe sait que j’ai toujours mis l’équipe en tête, car en fin de compte, c’est un effort d’équipe, alors oui, je pense que ce que nous avons appris de cela, c’est que nous devons être un peu plus ouverts et mieux communiquer les uns avec les autres.”

“Nous sommes allés au Brésil, et je pensais juste que nous allions courir et essayer d’obtenir le meilleur résultat possible, et nous avons eu un malentendu samedi et dimanche ; rien ne m’avait été dit à propos d’un échange potentiel ou quoi que ce soit. Ce n’est que dans ce dernier tour que cela a été dit à la radio, et je pense qu’ils auraient déjà dû connaître ma réponse d’après ce que j’ai dit la semaine précédente.”

“J’ai hâte de voir la bataille [entre Leclerc et Perez] et nous savons qu’en tant qu’équipe, nous n’avons jamais terminé premier et deuxième, donc si nous pouvions y parvenir, ce serait incroyable, et bien sûr si l’opportunité est là pour aider en tant qu’équipe, nous allons le faire.” a ajouté Verstappen.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.