f1-sebastian-vettel-aston-martin-monaco
Sebastian Vettel, Aston Martin AMR21
in

Vettel a pris beaucoup de plaisir à se battre de nouveau avec Alonso

Sebastian Vettel admet qu’il n’a pas connu une première saison facile avec Aston Martin en 2021, et le quadruple champion du monde s’attend à une bien meilleure saison 2022 avec l’arrivée des nouvelles monoplaces.

Vettel a rejoint Aston Martin en provenance de Ferrari pour la saison 2021. Et alors qu’il a réussi à décrocher un podium au Grand Prix d’Azerbaïdjan et a terminé P2 au GP de Hongrie – avant d’être disqualifié pour une irrégularité de carburant – Sebastian Vettel n’aura marqué que 43 points au total pour terminer 12e du classement l’an dernier.

Lorsqu’on lui a demandé si sa première campagne avec Aston Martin s’est déroulée comme il l’avait prévu, l’Allemand a répondu : « Oui et non. Je pense que l’équipe est géniale, j’aime vraiment travailler avec cette équipe, et évidemment, cela a été un grand changement [par rapport à Ferrari]. » a-t-il déclaré, cité par le site du championnat.

« Mais en termes de résultats, l’équipe et moi-même espérions plus. Je pense que nous avons été assez durement touchés par les changements de réglementation car l’équipe avait une super voiture en 2020 mais pas en 2021. Donc, nous avons fait ce que nous pouvions. »

« Il y a eu des hauts et des bas, mais nous avons de grands espoirs [pour 2022] avec la nouvelle voiture, les nouvelles règlementations et l’équipe qui grandit et, espérons-le, se renforce. »

En guise de consolation, le pilote Aston Martin a tout de même reçu le Overtake Award récompensant le pilote ayant réalisé le plus grand nombre de dépassements au cours de la saison. En prenant régulièrement le départ des Grands Prix depuis le milieu de peloton, Vettel a dû dépasser beaucoup de pilotes tout au long de la saison et s’est même amusé avec son ancien rival pour le titre Fernando Alonso : « Cela a été une longue saison, il y a eu beaucoup de dépassements. Nous avons eu des séances de qualifications qui ne se sont pas déroulées dans notre sens, et donc nous avons dû nous frayer un chemin en course, parfois avec plus de succès que d’autres. » a-t-il expliqué.

« Mais j’ai apprécié. Le milieu de peloton est plus serré, et évidemment, me battre avec Fernando [Alonso] a été très spécial. Cela fait un bon moment que nous nous battons et certains souvenirs sont revenus, et la dernière fois que nous nous sommes vraiment battus, c’était pour le championnat. C’était très amusant, mais nous visons évidemment à être un peu plus haut sur la grille l’année prochaine et à nous battre pour…de plus gros trophées. » conclut Vettel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Max Verstappen abandonne aux 24 Heures du Mans Virtuelles

Max Verstappen abandonne aux 24 Heures du Mans Virtuelles

F1 - Ferrari dévoile la date de présentation de sa F1 2022

Ferrari dévoile la date de présentation de sa F1 2022