F1 - Vettel veut "garder les pieds sur terre" avant le début de la saison 2022 de F1
Sebastian Vettel, Aston Martin AMR21
in

Vettel veut « garder les pieds sur terre » avant le début de la saison 2022 de F1

Le quadruple champion du monde Sebastian Vettel se veut plutôt prudent à la veille de la saison 2022 durant laquelle de nouvelles règles techniques seront introduites en F1 et préfère ne pas trop s’emballer, l’Allemand estimant qu’il faudra « garder les pieds sur terre ».

En 2021, l’équipe Aston Martin [anciennement Racing Point] a terminé septième au championnat du monde des constructeurs, bien loin des objectifs annoncés en début d’année par le propriétaire Lawrence Stroll qui visait clairement le top 3 avec son écurie. Pour 2022, le milliardaire a fait des investissements importants dans l’équipe pour leur permettre de rivaliser à l’avant du peloton à l’avenir, y compris la construction prochaine d’une nouvelle usine et de leur propre soufflerie, parallèlement à une vague d’embauche qui a vu l’ancien patron de McLaren, Martin Whitmarsh, rejoindre l’équipe.

Cette année donc, Aston Martin aura une nouvelle fois de grandes ambitions, mais Sebastian Vettel se veut plutôt prudent et ne veut pas s’emballer. Lorsqu’on lui demande s’il peut déjà se fixer un objectif cette saison sans avoir encore piloté la monoplace 2022, l’Allemand a répondu : « Oui et non. Bien-sûr, vous ne pouvez pas encore donner de chiffres ou de prévisions. Je ne peux pas dire maintenant que nous voulons être l’équipe la plus rapide et devenir champion du monde. » a déclaré le pilote Aston Martin au Blick.

« Mais si vous parlez à toutes les équipes, la plupart d’entre elles espèrent et croient qu’elles seront au sommet. Mais cela ne fonctionne pas. Il faut aussi garder les pieds sur terre et rester réalistes. »

L’Allemand a admis que les nouvelles règles techniques qui entreront en vigueur cette saison en Formule 1 apportent beaucoup d’espoir aux équipes, mais qu’il reste encore beaucoup à apprendre sur la façon dont les nouvelles caractéristiques des monoplaces affecteront le spectacle : « C’est la grande question. Comme je l’ai déjà dit, un nouvel ensemble de règlementations donne de l’espoir à tout le monde. Nous devons maintenant attendre un an et voir si tout cela évolue positivement, dans toutes les parties de la grille actuelle. En bref, voir si tout le monde se rapproche et s’il y aura plus de dépassements. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mick-schumacher-combinaison-haas

Mick Schumacher bien aidé par son équipe pour ses débuts en F1

F1 - Après une année 2021 difficile, Haas espère retrouver de la compétitivité en 2022

Après une année 2021 difficile, Haas espère retrouver de la compétitivité en 2022