F1 - Vettel : "Il n'y a pas de place pour ce genre de commentaires"
in

Vettel : “Il n’y a pas de place pour ce genre de commentaires”

Le pilote Aston Martin Sebastian Vettel a condamné fermement les propos racistes tenus par Nelson Piquet cette semaine à l’encontre de Lewis Hamilton, l’Allemand insistant sur le fait que la Formule 1 doit continuer inlassablement son combat contre toute forme de discrimination.

L’actualité de la semaine a été marquée par “l’affaire Piquet” après la mise en ligne sur les réseaux sociaux d’une interview datant de 2021 dans laquelle le triple champion du monde Nelson Piquet a tenu des propos racistes à l’encontre du pilote Mercedes Lewis Hamilton. Rapidement, la communauté de la Formule 1 a condamné les propos du Brésilien qui a d’ailleurs publié ce mercredi à la veille du Grand Prix de Grande-Bretagne des excuses publiques (à lire ici).

Interrogé sur cette triste actualité, Sebastian Vettel a évidemment condamné à son tour de tels propos et le pilote Aston Martin a insisté sur le fait que la F1 doit poursuivre son combat pour lutter contre les discriminations : “C’est plus que ce que nous avons pu voir ces derniers jours si nous sommes très honnêtes. C’est probablement qu’il a traversé lui [Hamilton], et sa famille, toute sa vie.” a déclaré Sebastian Vettel ce jeudi à Silverstone.

“Toute forme d’abus est une mauvaise chose, donc je pense qu’il y a eu beaucoup de réponses de toute la communauté de la F1 et très rapidement, les gens ont répondu et ont exprimé leur soutien à Lewis. Je ne pense pas qu’il devrait y avoir de la place pour ce genre de commentaires, il y a encore beaucoup à faire…bien que je pense que nous sommes déjà allés beaucoup plus loin qu’il y a de nombreuses années.”

“Mais c’est évident que cela n’aide pas quand il y a encore des gens qui disent des choses inappropriées, utilisent un langage inapproprié et disent des mauvaises choses. Il est très important de continuer à en parler car, comme vous l’avez dit, ce n’est pas réglé et cela ne se fera pas du jour au lendemain, ce serait formidable, mais c’est un problème plus important et la F1 à cet égard a la responsabilité d’y remédier, ce que je pense que nous essayons de faire.”

“Nous avons une campagne WeRaceAsOne et il est très clair où nous allons et où nous souhaitons aller à l’avenir. Plus que des paroles, c’est comment nous nous comportons et comment nous incluons tout le monde, peu importe votre couleur, le type de partenaire que vous avez, quelle est votre orientation sexuelle, donc chaque communauté doit être accueillie.”

“Nous devrions toujours répondre de cette manière très rapidement et indiquer clairement que nous sommes ouverts à tout le monde, la gentillesse compte, les gens comptent et c’était mal de voir ce qui s’est passé.”

F1 - La F1 prend ses distances avec Ecclestone après ses commentaires sur Poutine

La F1 prend ses distances avec Ecclestone après ses commentaires sur Poutine

F1 - Racisme : Hamilton appelle les médias à ne plus donner la parole à ceux qui discriminent

Racisme : Hamilton appelle les médias à ne plus donner la parole à ceux qui discriminent