sebastian Vettel et Charlie Whiting
© James Moy

Vettel regrettera Charlie Whiting, celui qui était « l’homme des pilotes »

Sebastian Vettel a insisté sur le rôle essentiel que tenait Charlie Whiting auprès des pilotes de F1 ces dernières années.

Le paddock est encore sous le choc ce jeudi soir à Melbourne, après le décès brutal du directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, des suites d’une embolie pulmonaire tôt ce jeudi matin en Australie.

Vettel, qui est l’un des derniers pilotes à avoir pu discuter avec Whiting [ce mercredi après-midi] regrettera celui qui était le plus fidèle serviteur des pilotes.

« J’imagine que j’étais aussi choqué que nous le sommes tous encore à l’heure actuelle. » a déclaré Vettel en conférence de presse ce jeudi soir à Melbourne.

« Je le suis encore plus parce que j’ai pu discuter avec lui hier et avons parcouru les premiers virages du circuit ensemble. C’est difficile de réagir quand quelqu’un n’est plus là. »

« Je le connaissais depuis longtemps, c’était notre homme, celui des pilotes. Il y avait bien-sûr toutes les réglementations et tout ce qui allait avec, puis lui était au milieu de tout ça. »

« Si quelqu’un avait quelque chose à lui demander à n’importe quel moment, sa porte était toujours ouverte. »

« C’était un homme de la compétition, un Racer, et quelqu’un de très bien. Je ne pense pas qu’il y ait grand chose à ajouter, toutes nos pensées, dans tout le paddock, sont avec lui et sa famille dans ces circonstances. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lewis hamilton mercedes

Hamilton assure que Mercedes n’a pas bluffé pendant les essais hivernaux

robert kubica williams

Robert Kubica : « Whiting était une sorte d’icône de la F1 »