jacques villeneuve williams

Villeneuve : « Vettel et Leclerc ne doivent pas abuser de la liberté que leur donne Ferrari »

Jacques Villeneuve estime que les deux pilotes Ferrari sont à blâmer après le double abandon vécu par la Scuderia dimanche dernier au GP du Brésil.

Dimanche dernier à interlagos, les deux pilotes Ferrari se battaient pour la troisième position en course, mais lorsque Charles Leclerc a dépassé son coéquipier, la situation a dégénéré entre les deux hommes.

Sebastian Vettel n’a pas voulu se laisser faire et a tout de suite répondu à l’attaque de Charles Leclerc en le dépassant dans la ligne droite menant au quatrième virage avec l’aide du DRS.

Malheureusement, les deux monoplaces se sont légèrement touchées, ce qui a obligé les deux pilotes Ferrari à abandonner sur le champ.

« Ils sont libres de se battre entre eux, mais ils ne doivent pas abuser de la liberté que leur donne Ferrari, » estime Jacques Villeneuve, consultant pour Canal+ et Sky Sports.

« Je pense que les deux pilotes sont à clamer pour cet accident. Leclerc était trop agressif et Vettel, quand il a doublé Leclerc, n’aurait pas dû fermer la porte autant qu’il l’a fait. »

Selon Villeneuve, le seul objectif pour les deux pilotes Ferrari lors de cette manœuvre était de montrer aux fans de la Scuderia lequel des deux était le meilleur.

« Les deux pilotes ont commis une terrible erreur. Ce n’était pas nécéssaire, ils allaient pouvoir se battre, tout au plus, pour la troisième place. Je pense qu’ils ont juste essayé de montrer au monde lequel des deux était le meilleur. »

Avec cet abandon, Charles Leclerc a perdu la troisième position au championnat du monde. Le pilote Ferrari accuse désormais un retard de 11 points sur Max Verstappen, alors qu’il ne reste qu’une seule course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mattia binotto patron de la scuderia ferrari

Binotto estime qu’il serait « injuste » de soupçonner le moteur Honda

sergio perez racing point

Sergio Perez estime que Racing Point ne méritait pas ses deux points au GP du Brésil