Max Verstappen à Monaco

Voir Verstappen purger sa peine en Formule E ne rend pas service à la discipline

Le pilote de Formule E, Sam Bird, estime que le fait que Max Verstappen soit venu ce week-end au Maroc lors du ePrix de Marrakech purger sa peine de travail d’intérêt général n’a pas donné une bonne image de la discipline.

Selon le Britannique, l’image du championnat 100% électrique risque d’un pâtir, après que le pilote Red Bull ait passé la journée de samedi avec les commissaires de course de l’épreuve à Marrakech pour purger sa peine.

« Pour moi, venir en Formule E pour y purger un travail d’intérêt général, ça ne rend pas vraiment service à la discipline. » déclare Sam Bird lors d’un entretien accordé à Race Fans.

« Cela ne devrait pas être une punition de venir ici, j’espère juste qu’il a apprécié son expérience et qu’il en donnera de bons échos à ses collègues. »

Rappelons que le pilote Red Bull Racing, Max Verstappen a écopé de deux journée de travail d’intérêt général à la suite du Grand Prix du Brésil 2018 où il avait eu une altercation avec Esteban Ocon après l’arrivée de l’épreuve en raison d’un contact ayant eu lieu en piste plus tôt.

Ce contact entre Ocon et Verstappen avait privé le pilote Red Bull de la victoire, alors que Ocon se trouvait à ce moment-là à un tour de retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mercedes-amg-f1-hybrid-eq-power+

Mercedes introduira un tout nouveau concept moteur en 2019

Lance Stroll estime que Kubica sera très important chez Williams en 2019