Vowles défend Esteban Ocon : « Le monde a été très dur envers lui »

Esteban Ocon
Esteban Ocon dans le garage Alpine

Le Team Principal de l’équipe Williams, James Vowles, a révélé qu’il avait appelé le Français Esteban Ocon après le Grand Prix de Monaco où le pilote Alpine a percuté la monoplace de son coéquipier Pierre Gasly dans le premier tour de course. 

Esteban Ocon a fait la une des médias ces dernières semaines à la suite de son erreur au premier tour du Grand Prix de Monaco lorsqu’il a percuté la monoplace de son coéquipier Pierre Gasly. Jugé responsable de cet accrochage, Ocon a écopé d’une pénalité de cinq positions sur la grille de départ du Grand Prix du Canada qui se déroule ce week-end.

A la suite de cet accrochage, Esteban Ocon a reçu de nombreux messages hostiles et a donc pris la parole sur les réseaux sociaux pour dénoncer les fausses informations qui circulaient à son sujet sur le net.

S’exprimant ce vendredi à Montréal au micro de Canal+, le Team Principal de l’équipe Williams, James Vowles – qui a travaillé avec Ocon chez Mercedes dans le passé – a tenu à prendre la défense du Français et trouve que le monde a été très dur envers lui après son erreur commise à Monaco.

« Je connais Esteban maintenant depuis dix ans à peu près, j’ai travaillé avec lui, et je l’ai appelé après Monaco. » a expliqué James Vowles.

« A mon avis, le monde a été très dur envers lui. Esteban est très, très rapide, mais rapide à un niveau que –  lui contre Alonso [lorsqu’ils étaient coéquipiers chez Alpine] – qui lui-même est très rapide, ils étaient, on va dire, identiques en qualifications. C’est important, car cela veut dire qu’il mérite sa place en Formule 1. »

« C’est vrai que souvent il est proche de son coéquipier, et il y a eu des contacts, ça il n’y a aucun doute. Mais en fait, nous avons eu une conversation très honnête ensemble où je lui ait dit : « de ton côté, il faut traiter ton coéquipier comme si vous ne pouvez jamais vous toucher ensemble. C’est comme ça qu’il faut travailler. »

« Mais je l’ai aussi rassuré du fait qu’il est rapide, très, très rapide. Et ça, c’est la partie la plus dure à faire quand vous êtes pilote. »

« Donc, il mérite sa place en Formule 1, et j’espère pour lui que ça va bien marcher pour lui dans le futur. »

Peu avant le Grand Prix du Canada, Alpine a confirmé sa séparation d’un commun accord avec Esteban Ocon à la fin de cette campagne 2024. 

2 Comments

  1. Mais au final il préfère Sainz 😁
    Je ne lui jette pas la pierre je ferais le même choix mais alors pourquoi faire cet intervention en sa faveur ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.