williams FW42

Williams a stoppé son programme en raison de pièces en fin de vie

L’équipe Williams a dû mettre un terme prématuré à son programme ce vendredi à Barcelone en raison d’un problèmes lié à certaines pièces de la carrosserie de la FW42 qui étaient arrivées à un stade critique de dégradation.

Robert Kubica, qui était au volant de la Williams FW42 aujourd’hui, a bouclé 90 tours de circuit ce vendredi, mais a terminé bon dernier sur la feuille des temps.

Le Polonais a dû mettre un terme à sa simulation de course dans l’après-midi, après que certaines pièces de la carrosserie de la FW42 soient arrivées au bout de leur vie après huit journées de tests.

L’équipe a alors profité du reste de la journée pour s’entraîner sur les arrêts au stand et autres procédures de départ.

« Pour la dernière journée des essais de pré-saison nous avions prévu un programme ambitieux pour imiter celui de George hier. » explique Paddy Lowe, directeur technique de l’équipe Williams Racing.

« Cela impliquait plus de la collecte de données dans des conditions de piste fraîches et tout s’est bien passé. Ensuite, nous avons poursuivi par quelques tests de performance et une simulation de qualifications avant le déjeuner. »

« Nous avons dû mettre un terme au long relais dans l’après-midi parce qu’un certain nombre de pièces de carrosserie avaient atteins un stade critique de dégradation ce qui signifiait que nous ne pourrions plus collecter des informations utiles sur la voiture, ni même pour Robert. »

« Nous avons donc décidé de changer notre programme avec des procédures comme les arrêts, les départs etc..Tout ce que nous devions faire avant Melbourne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

toro rosso honda

Honda se félicite de n’avoir rencontré aucun problème en huit jours

ferrari sebastian Vettel

Pirelli surpris par la vitesse des monoplaces 2019