Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

Grand Prix de Monaco

Hamilton perdait deux dixièmes par tour avec son aileron endommagé à Monaco

lewis-hamilton-mercedes-news-monaco

L’équipe Mercedes a révélé combien de temps au tour Lewis Hamilton perdait dimanche dernier au Grand Prix de Monaco à la suite de dégâts subis sur l’aileron avant de sa monoplace après son contact avec l’Alpine d’Esteban Ocon. 

En course dimanche dernier à Monaco, Lewis Hamilton a eu deux contacts avec l’Alpine d’Esteban Ocon que le septuple champion du monde tentait de dépasser sur le tracé étroit et sinueux de la Principauté et sur une piste glissante après le gros orage qui a éclaté juste avant le départ. Lors de l’un de ces contacts, Hamilton a endommagé l’aileron avant de sa monoplace mais le Britannique a eu la possibilité de passer par les stands quelques tours plus tard et de le remplacer “gratuitement” lorsque la direction de course a agité un drapeau rouge à la suite du crash de Mick Schumacher.

Après avoir analysé les données de la monoplace d’Hamilton, Mercedes a pu chiffrer la perte de temps au tour causée par cet aileron endommagé, une perte estimée à deux dixièmes : “Ce n’était pas énorme en termes de chiffres, mais en regardant les données que nous avions avec la voiture, c’était environ un à deux dixièmes de seconde par tour.”

“Donc, ce n’était pas énorme, et commodément, le drapeau rouge nous a permis de réparer les dommages accidentels, de sorte que nous avons pu changer l’aileron avant sans réellement avoir de pénalité.” a expliqué Andrew Shovlin, directeur de la performance chez Mercedes, dans une vidéo de débriefing mise en ligne par l’équipe.

“Le bon côté des choses, c’est que c’est le seul dommage que nous ayons eu durant le week-end monégasque. Donc, les deux pilotes ont fait vraiment du bon travail pour ramener les voitures à la maison plus ou moins intactes.”

Complètement aligné sur les récents propos du directeur de l’équipe, Toto Wolff [à lire ici], Andrew Shovlin assure que Lewis Hamilton roulait sur le même rythme que son coéquipier en course mais que le fait d’être resté coincé derrière l’Alpine de Fernando Alonso sur un tracé où les dépassements sont quasiment impossibles a fait perdre beaucoup de temps au Britannique qui franchira finalement la ligne d’arrivée à la huitième place.

“La frustration en course de Lewis à Monaco venait du fait qu’il était en permanence dans le trafic. Il n’a pas eu beaucoup de tours durant lesquels il pouvait montrer ce qu’il pouvait vraiment faire, mais la monoplace fonctionnait raisonnablement bien. Nous n’avions pas le rythme pour rivaliser avec Ferrari et Red Bull là-bas, mais il aurait certainement été dans cette bataille avec Lando [Norris] et George [Russell].”

Après le Grand Prix de Monaco, Lewis Hamilton occupe la sixième place au championnat du monde des pilotes avec 50 points inscrits en sept courses, soit 34 de moins que son coéquipier George Russell.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.