Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1, Formule 1 – les dernières actualités en directF1, Formule 1 – les dernières actualités en direct

Grand Prix du Canada

Alonso : “Je n’ai pas trop ressenti l’effet de rebond à Bakou”

Alonso-Alpine-Azerbaidjan

Classé septième à l’arrivée du Grand Prix d’Azerbaïdjan, Fernando Alonso s’est montré satisfait des performances de l’Alpine et a également indiqué avoir peu souffert de l’effet de rebond qui semble pourtant toucher certaines de ces monoplaces nouvelle génération.

Le double champion du monde a déclaré : “Septième, c’est un bon résultat pour nous. Je pense que nous avons tiré le maximum de notre voiture et maximisé les opportunités offertes par les abandons des Ferrari. Nous avons dû gérer les pneus avec précaution, plus encore avec la configuration faible appui pour laquelle nous avions opté. Mais cela nous a permis d’être difficile à attaquer dans les lignes droites.”

Plusieurs pilotes se sont plaint du rebond à Bakou : l’effet était manifeste notamment sur les Mercedes. Lewis Hamilton a vécu un calvaire en course au volant d’une monoplace toujours aussi rebondissante dans les lignes droites, ce qui lui a causé d’importantes douleurs au dos (à lire ici).

George Russell estimait que ce n’était « qu’une question de temps » avant qu’un grave accident ne survienne en F1 à cause du marsouinage sur les monoplaces et a même demandé à la FIA de mettre en place un correctif afin d’éviter un drame (à lire ici).

De son côté, Fernando Alonso indique que l’Alpine gère bien cet effet de rebond et qu’il l’a peu ressenti sur le tracé urbain de Bakou : “Notre voiture gère assez bien l’effet de rebond inhérent aux nouvelles monoplaces. Je ne l’ai pas trop ressenti à Bakou. Nous étions davantage concentrés sur la gestion de la dégradation des pneus, surtout des pneus arrière.”

“Cela va être différent sur chaque circuit. Par exemple, à Jeddah, le revêtement était très lisse. Tout comme en Australie, où personne ne s’est plaint. Ça va être très difficile pour toutes les équipes de s’accorder sur des changements. »

De retour à Montréal pour disputer son dix-septième Grand Prix du Canada, Fernando Alonso est dorénavant détenteur de la plus longue carrière de l’histoire de la Formule 1.L’Espagnol espère pouvoir poursuivre sur sa lancée des deux dernières courses et terminer dans le top dix pour la quatrième fois d’affilée. Il occupe actuellement la onzième place au championnat du monde des pilotes avec seize points inscrits et est st à parfaite égalité de points avec le Français Pierre Gasly.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.