Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1 2022

Les contacts radio entre équipes et FIA interdits en 2022 ?

Après le très controversé Grand Prix d’Abou Dhabi, la Formule 1 pourrait prendre des dispositions pour faire interdire les contacts radio entre les équipes de F1 et la FIA durant une course à partir de la saison 2022

JEDDAH, SAUDI ARABIA - DECEMBER 04: Red Bull Racing Team Principal Christian Horner looks on from the pitwall during qualifying ahead of the F1 Grand Prix of Saudi Arabia at Jeddah Corniche Circuit on December 04, 2021 in Jeddah, Saudi Arabia. (Photo by Giuseppe Cacace - Pool/Getty Images) // Getty Images /

Le manager sportif de la F1, le Britannique Ross Brawn, a confirmé que le contact radio entre le muret des stands des équipes et la FIA pourrait être coupé à partir de la saison prochaine.

Au cours de cette saison 2021, nous avons pu assister à plusieurs cas dans lesquels les chefs d’équipe “négociaient” avec le directeur de course de la FIA Michael Masi en direct durant une course concernant un événement ou un incident spécifique. La dernière course de l’année à Abou Dhabi en a été le parfait exemple lorsque Jonathan Wheatley de l’équipe Red Bull ou Ron Meadows de l’équipe Mercedes ont plaidé en faveur de leur pilote respectif.

Plus tard dans la course, le patron de Mercedes, Toto Wolff, a imploré Michael Masi de ne pas déployer la voiture de sécurité lorsque l’Alfa Romeo d’Antonio Giovinazzi s’est retrouvée bloquée sur le côté de la piste. Les conversations entre la FIA et les équipes se sont même intensifiées au cours de la dernière période de la course avec la voiture de sécurité en piste, lorsque la confusion est apparue sur le sort des voitures doublées positionnées entre Hamilton et Verstappen.

Le patron de l’équipe Red Bull, Christian Horner, a alors interrogé Michael Masi, déjà sous pression, sur la raison pour laquelle les voitures n’avaient pas été dédoublées comme le permettent les règles, tandis que Toto Wolff, alors que l’action était déjà entreprise, a perdu son sang-froid et a fustigé le directeur de course en criant “Michael! Non, Michael! Non! Non! , Michael ! Ce n’était vraiment pas juste !”.

Après cette fin de Grand Prix controversée, Ross Brawn a déclaré que les interventions de Horner et Wolff étaient tout simplement inacceptables : “C’est un peu comme négocier avec un arbitre dans le football. Il n’est pas acceptable que les chefs d’équipe mettent Michael sous une telle pression pendant la course.” a déclaré Ross Brawn à AMUS.

Toto Wolff ne peut pas exiger qu’une voiture de sécurité ne vienne pas, et Christian Horner ne peut pas exiger que les voitures soient obligées de revenir en arrière. C’est à la discrétion du directeur de course. Nous arrêterons ce contact l’année prochaine.”

Pour rappel, après l’arrivée de l’épreuve remportée par Max Verstappen, l’équipe Mercedes a déposé deux protestations pour contester les résultats du Grand Prix d’Abou Dhabi. La FIA a cependant rejeté les deux protestations de Mercedes, qui a donc annoncé son intention de faire appel de la décision. L’équipe du constructeur a cependant confirmé ce jeudi 16 décembre qu’elle ne ferait pas appel et accepte donc les résultats du Grand Prix d’Abou Dhabi (c’est à lire ici).

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.