F1 - Alonso hérite de l'ancien ingénieur de course de Ricciardo chez Alpine
in

Alonso hérite de l’ancien ingénieur de course de Ricciardo chez Alpine

Chez Alpine cette saison, le double champion du monde Fernando Alonso travaillera avec l’ancien ingénieur de Daniel Ricciardo, le Belge Karel Loos.

Karel Loos a intégré le Lotus F1 team (ancien nom de l’équipe) en 2011 en tant qu’ingénieur performance véhicule et a ensuite occupé plusieurs rôles d’opérations piste à Enstone avant de devenir successivement l’ingénieur de course de Jolyon Palmer, de Carlos Sainz et de Daniel Ricciardo lors de ses deux années passées chez Renault entre 2019 et 2020.

Fernando Alonso, qui fait son grand retour en Formule 1 cette année avec Alpine, travaillera donc avec Karel Loos tout au long de la saison 2021 de Formule 1.

De l’autre côté du garage, le Français Esteban Ocon va poursuivre sa collaboration avec Josh Peckett, qui a été promu en 2021 ingénieur de course.

Peckett et Ocon se sont croisés pour la toute première fois en 2016 chez Manor, où Josh Peckett était l’ingénieur de course de Pascal Wehrlein après avoir auparavant travaillé avec Will Stevens, déjà pour l’écurie basée à Banbury.

En 2019, Josh Peckett est promu ingénieur performance de Nico Hülkenberg avant d’occuper le même rôle auprès d’Esteban Ocon l’année suivante. Il devient en 2021 l’ingénieur de course du pilote français.

Cette semaine, l’équipe Alpine a présenté sa monoplace pour la saison 2021 lors d’un événement en ligne, tandis que le Français Esteban Ocon a déjà pris la piste au volant de la A521 lors d’une journée de tournage organisée à Silverstone.

Bien que limité à seulement 100 km au volant d’une monoplace équipée de pneus de démonstration, ce roulage a permis au Normand de se familiariser avec sa nouvelle monoplace avant les essais hivernaux de Bahreïn programmés du 12 au 14 mars.

« Cela fait du bien de retrouver le volant sur un tracé comme Silverstone. C’est toujours un moment spécial. La voiture était plaisante d’entrée et nous avons pu mener à bien notre programme comme prévu. » a déclaré Ocon à la fin de sa journée de travail.

«  Il y a eu un peu de retard en matinée avec le brouillard, mais la piste était sèche dès que le ciel s’est dégagé et cela a rendu ce roulage très agréable. J’aurais aimé pouvoir faire plus de cent kilomètres, mais c’est la limite et je repars avec le sourire aux lèvres. »

« Nous voulons reproduire cela la semaine prochaine à Bahreïn dans des conditions plus représentatives avec les pneus de course et un peu plus de chaleur. »

« Dans l’ensemble, c’était une journée très intéressante et j’ai hâte d’en découvrir plus sur la monoplace. Je dois dire que j’adore les nouvelles couleurs. C’est la plus belle voiture de la grille ! »

L’Espagnol Fernando Alonso pour sa part n’a pas encore pu rouler avec l’Alpine A521 car le double champion du monde est resté « bloqué » en Suisse en raison des restrictions de voyage dues à la crise sanitaire actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

F1 - Sebastian Vettel dit que les courses sprint en F1 n'ont "aucun sens"

Sebastian Vettel dit que les courses sprint en F1 n’ont « aucun sens »

F1 - La F1 confirme le GP du Portugal au calendrier 2021

La F1 confirme le GP du Portugal au calendrier 2021