fernando-alonso-f1
BARCELONA, SPAIN - MAY 22: Max Verstappen of the Netherlands and Oracle Red Bull Racing and Fernando Alonso of Spain and Alpine F1 talk on the drivers parade prior to the F1 Grand Prix of Spain at Circuit de Barcelona-Catalunya on May 22, 2022 in Barcelona, Spain. (Photo by Lars Baron/Getty Images) // Getty Images
in

Fernando Alonso précise la durée de son contrat avec Aston Martin F1

Le double champion du monde de F1, Fernando Alonso, a précisé la durée de son contrat avec l’équipe Aston Martin qu’il rejoindra à la fin de cette campagne 2022.

En 2021, Fernando Alonso a signé son grand retour en Formule 1 avec l’équipe Alpine pour laquelle l’Espagnol est sous contrat jusqu’à la fin de la saison 2022. Alors que tout le monde s’attendait à ce qu’il soit reconduit au moins pour une année chez Alpine, Alonso a créé la surprise au lendemain du Grand Prix de Hongrie en confirmant avoir signé un contrat “pluriannuel” avec l’équipe Aston Martin à partir de la saison 2023 sans pour autant en préciser la durée exacte.

S’exprimant dans un direct Instagram, le double champion du monde a également expliqué ce que signifie vraiment “El Plan” (à lire ici pour comprendre) : “Le plan était de revenir en Formule 1. Le plan était de revenir au top et je me sens bien maintenant. J’ai signé pour deux ans de plus dans une autre équipe.” a confirmé l’actuel pilote Alpine.

L’an prochain, Fernando Alonso serait âgé de 42 ans lorsqu’il pilotera pour Aston Martin dans sa première année de contrat, et lorsqu’on lui demande s’il pense désormais à un éventuel retrait de la Formule 1 dans un avenir plus ou moins proche, l’Espagnol a répondu : “Je n’y pense pas. Le sport est ma vie, et je sais que j’ai une date d’expiration, mais j’essaie d’en profiter. Quand j’ai quitté la Formule 1 en 2018, j’étais mentalement et physiquement épuisé. Depuis que je suis revenu, je ne me sens plus comme ça, je suis plus frais.”

“Je ne sais pas combien de temps je vais continuer, je ne me retirerai jamais du sport automobile, mais je le ferai de la Formule 1 quand elle cessera de me rendre heureux. En ce moment, c’est plutôt le contraire.”

Le départ de Fernando Alonso de l’équipe Alpine à la fin de la saison 2022 signifie qu’un baquet est disponible aux côtés du Français Esteban Ocon l’an prochain. L’écurie du constructeur français a annoncé la titularisation de l’Australien Oscar Piastri en remplacement d’Alonso à partir de 2023, mais ce dernier a démenti avoir signé un contrat avec Alpine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 commentaires

  1. Il fou le bordel Alonson, partout ou il est passé. Vous verrez chez Aston, sa va finir par clacher aussi. Il n’a été que 2 fois champion du monde, il aurait pu faire bien plus, mais à un moment il a pris le melon le garçon et là c’était terminé. Il a un égocentrisme sur dimensionné. Une ou deux petites contrariétés et il envoie tout valser. Aucun respect des gens qui travail dans les usines. Imaginer les gens d’Alpine (ceux qui ne vont jamais sur les circuits, et les autres aussi d’ailleurs) qui on vu, comment il les a tous abandonnés en claquant la porte. c’était sans respect envers eux.

  2. tout ça pour ça ! 2 ans chez AM.
    Alpine lui assurait une saison pour 2023 avec une option pour 2024… et j imagine que s il performe encore d ici là il serait reconduit. Alors du coup j imagine que c est pour l argent… vous pouvez lui demander chers journalistes 😉

    • Je ne pense pas que ce soit à cause de l’argent. ça a dû contribuer mais la raison principale est certainement une autre.
      Alpine ne lui assurait rien en fin de comptes. Ils ont fait jouer la montre tout en lui parlant d’une seule année et puis la porte de sortie car ils souhaitaient titulariser Piastri à sa place.
      Chez AM, en plus de deux ans devant lui, il peut toujours espérer prolonger quand chez Alpine c’était très improbable.

F1 - Des forfaits pouvant atteindre les 100 000 $ au GP F1 de Las Vegas

Des forfaits pouvant atteindre les 100 000 $ au GP F1 de Las Vegas

fernando-alonso-alpine-f1

Alpine F1 ne compte pas remplacer Alonso avant la fin de l’année