grille-départ-gp-eifel-nurburgring
NüRBURGRING, GERMANY - OCTOBER 10: Pierre Gasly, AlphaTauri AT01 during the Eifel GP at Nürburgring on Saturday October 10, 2020, Germany. (Photo by Mark Sutton / LAT Images)
in

Les responsables du Nürburgring « prêts à discuter » avec la F1

Les responsables du circuit du Nürburgring en Allemagne n’ont pas tardé à répondre au PDG de la F1 en expliquant qu’ils étaient « toujours prêts à discuter » en vue d’un éventuel retour de la Formule 1.

Lors d’un entretien accordé à Sport 1(que vous pouvez retrouver ici) récemment, le patron de la Formule 1, Stefano Domenicali, a déclaré qu’il était déçu et triste de constater le peu d’intérêt de la part de l’Allemagne pour continuer à faire partie du calendrier de la Formule 1 : « Ce qui est très important, c’est que nous devons nous assurer que les Grands Prix traditionnels gardent leur place [au calendrier] et croyez moi, je suis triste et aussi déçu que nous n’ayons pas de Grand Prix en Allemagne pour le moment. » a déclaré l’Italien.

« Mais malheureusement, je ne vois pas de réel intérêt de la part de l’Allemagne à faire à nouveau partie du calendrier de la Formule 1. C’est dommage et en fait difficile à croire. J’espère que cela changera de nouveau à l’avenir. Nous avons tellement de demandes de partout dans le monde que nous pourrions facilement courir sur 30 circuits différents et voir que personne en Allemagne ne se manifeste est regrettable. »

A la suite des commentaires du patron de la Formule 1, les responsables du circuit du Nürburgring se sont faits entendre : « Nous sommes toujours prêts à discuter. » a déclaré le directeur de la communication de la société d’exploitation, Alexander Gerhard, cité par Sky Sports.

« Nous continuons de penser que nous pouvons très bien imaginer la Formule 1 au Nürburgring, mais dans des conditions générales économiquement raisonnables. » a-t-il ajouté.

Depuis quelques années, le Nürburgring alternait avec le circuit d’Hockenheim au calendrier de la F1 pour des raisons financières. Un modèle qui, selon Gerhard, pourrait également être envisageable dans le futur puisque les risques financiers seraient alors partagés. Mais les responsable du Nürburgring voient également un attrait supplémentaire avec la présence de la fameuse boucle nord de leur tracé, la Nordschleife – qui a accueilli une course de F1 pour la dernière fois en 1976 et qui n’est plus du tout adaptée aux monoplaces modernes : « La Nordschleife peut être considérée comme une idée car elle a une longue tradition, mais il faudrait des discussions avec toutes les personnes impliquées. Ce serait la troisième étape avant la première. » a déclaré Gerhard.

En 2022, l’Allemagne ne fait pas partie du calendrier de la Formule 1 qui compte pas moins de 23 Grands Prix, un record depuis la création du championnat du monde en 1950.

Calendrier F1 2022

Date Grand Prix Lieu
Du 23 au 25 févrierBarcelone Essais hivernaux
Du 10 au 12 marsBahreïn Essais hivernaux
20 mars Bahreïn Résultats
27 mars Arabie Saoudite Résultats
10 avril AustralieRésultats
24 avril Émilie Romagne Résultats
8 mai Miami Résultats
22 mai Espagne Barcelone
29 mai Monaco Monaco
12 juin Azerbaïdjan Bakou
19 juin Canada Montréal
3 juillet Royaume-Uni Silverstone
10 juillet Autriche Spielberg
24 juillet France Paul Ricard
31 juillet Hongrie Budapest
28 août Belgique Spa
4 septembre Pays-Bas Zandvoort
11 septembre Italie Monza
2 octobre Singapour Singapour
9 octobre Japon Suzuka
23 octobre USA Austin
30 octobre Mexique Mexico
13 novembre Brésil Sao Paulo
20 novembre Abou Dhabi Yas Marina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Le PDG de la F1 voit une saine concurrence entre anciennes et nouvelles destinations

Le PDG de la F1 voit une saine concurrence entre anciennes et nouvelles destinations

F1 - Officiel : Otmar Szafnauer a quitté Aston Martin F1

Officiel : Otmar Szafnauer a quitté Aston Martin F1