lewis hamilton silverstone

Hamilton a accompli un véritable exploit à Silverstone avec ses pneus durs en fin de course

Les ingénieurs de Mercedes n’ont toujours aucune explication après le tour le plus rapide de la course exécuté par Lewis Hamilton à Silverstone, alors que le Britannique était en pneus durs et usés de 32 tours.

Le quintuple champion du monde a réalisé un véritable exploit à Silverstone en signant le meilleur tour en course dans le tout dernier tour avec des pneus vieux de 32 tours.

Après enquête, Mercedes se demande encore comment le pilote britannique a réussi un tel tour de force avec des gommes dures en fin de vie.

« Nous ne savons toujours pas comment Lewis a pu faire le meilleur tour de la course avec des pneus durs vieux de 32 tours. » explique James Wowles, le stratège en chef chez Mercedes.

« Les pneumatiques les plus durs mis à disposition par Pirelli étaient usés jusqu’à la corde, et il a quand même réussi à faire un tour fantastique à la fin. C’est bien joué de sa part. »

« Nous ne nous attendions pas à ce qu’il fasse le meilleur tour en course avec des pneus usés de 32 tours, nous avions planifié un arrêt supplémentaire pour lui vers la fin, mais c’était un arrêt gratuit. »

« Valtteri était derrière lui et devait de toute façon encore s’arrêter, car il n’avait roulé qu’en pneus Médiums. Il devait respecter les règles et chausser un autre mélange. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

pierre gasly red bull

Pierre Gasly espère pouvoir continuer sur sa lancée au Grand Prix d’Allemagne

carlos sainz mclaren

Carlos Sainz soulagé de savoir qu’il continuera avec McLaren en 2020