carlos sainz mclaren

Le danger en F1 ? Carlos Sainz ne veut pas y penser

Le pilote McLaren Carlos Sainz admet qu’il ne pense pas au danger encouru chaque week-end de course lorsqu’il est au volant de sa monoplace.

Carlos Sainz estime qu’un pilote qui se met à penser aux risques encourus lorsqu’il est au volant d’une Formule 1 lancée à 300 km/h est un pilote qui sera automatiquement déstabilisé, ce qui aura pour conséquence de le faire ralentir.

« Honnêtement, je n’y pense pas. » a déclaré Carlos Sainz. « J’ai peut-être raison ou tort, mais je n’ai jamais pensé au danger dans une voiture de Formule 1. »

« Vous y pensez probablement lorsqu’il pleut, et lorsque vous ne voyez même pas la ligne droite principale comme à Hockenheim, et que vous roulez à 300 km/h sans rien voir. Oui c’est risqué et vous levez certainement un peu le pied de l’accélérateur. »

« Mais de façon générale, vous n’y pensez pas. Vous ne réfléchissez pas aux conséquences d’un grave accident, parce que à mon avis, cela vous fera ralentir, donc je n’y ai jamais pensé. »

La semaine dernière en Belgique, le pilote de Formule 2 Anthoine Hubert a perdu la vie après un terrible accident survenu au deuxième tour de course sur le circuit de Spa. Juan Manuel Correa, lui aussi impliqué dans cet accident, est actuellement dans « un état critique mais stable » dans un hôpital de Londres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

antonio giovinazzi alfa romeo monza

Les pilotes sous étroite surveillance à la sortie de la Parabolica à Monza

pierre gasly toro rosso

Pierre Gasly est de plus en plus à l’aise au volant de sa Toro Rosso