Le danger en F1 ? Carlos Sainz ne veut pas y penser

7 septembre 2019
carlos sainz mclaren

Le pilote McLaren Carlos Sainz admet qu’il ne pense pas au danger encouru chaque week-end de course lorsqu’il est au volant de sa monoplace.

Carlos Sainz estime qu’un pilote qui se met à penser aux risques encourus lorsqu’il est au volant d’une Formule 1 lancée à 300 km/h est un pilote qui sera automatiquement déstabilisé, ce qui aura pour conséquence de le faire ralentir.

« Honnêtement, je n’y pense pas. » a déclaré Carlos Sainz. « J’ai peut-être raison ou tort, mais je n’ai jamais pensé au danger dans une voiture de Formule 1. »

« Vous y pensez probablement lorsqu’il pleut, et lorsque vous ne voyez même pas la ligne droite principale comme à Hockenheim, et que vous roulez à 300 km/h sans rien voir. Oui c’est risqué et vous levez certainement un peu le pied de l’accélérateur. »

« Mais de façon générale, vous n’y pensez pas. Vous ne réfléchissez pas aux conséquences d’un grave accident, parce que à mon avis, cela vous fera ralentir, donc je n’y ai jamais pensé. »

La semaine dernière en Belgique, le pilote de Formule 2 Anthoine Hubert a perdu la vie après un terrible accident survenu au deuxième tour de course sur le circuit de Spa. Juan Manuel Correa, lui aussi impliqué dans cet accident, est actuellement dans « un état critique mais stable » dans un hôpital de Londres.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.