Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

F1 2023

Les prédictions de Grosjean pour la saison de F1 2023

Romain Grosjean décrit ce qu’il ne faudra pas rater en F1 en 2023 et nous rend encore plus impatients de voir cette nouvelle saison débuter

MEXICO CITY, MEXICO - OCTOBER 28: Max Verstappen of the Netherlands driving the (1) Oracle Red Bull Racing RB18 on track during practice ahead of the F1 Grand Prix of Mexico at Autodromo Hermanos Rodriguez on October 28, 2022 in Mexico City, Mexico. (Photo by Chris Graythen/Getty Images) // Getty Images

Romain Grosjean annonce ses prédictions et ses attentes pour la saison 2023 avec l’espoir qu’il y aura de nombreuses raisons de suivre les Grands Prix pour cette nouvelle année de F1.

L’ancien pilote Haas explique qu’il apprécie la trêve hivernale mais qu’il est évidemment impatient de revoir les F1 en piste. Il prédit notamment pour cette nouvelle campagne un combat à trois entre Red Bull, Ferrari et Mercedes lors de chaque week-end de course.

Red Bull a largement dominé la saison 2022 remportant  17 victoires sur 22. On peut dire que l’équipe de Milton Keynes a été un peu aidée par Ferrari et Mercedes : la Scuderia, qui partait pourtant sur des bases prometteuses, s’est vu distancée au fur et à mesure de la saison, principalement à cause d’erreurs de stratégie et de pilotage. Mercedes, de son côté, a passé la première partie de saison à tenter de résoudre les nombreux problèmes de sa W13 et n’a réellement commencé à briller qu’en fin de campagne.

Le retour de Mercedes

De nombreux commentateurs comme Romain Grosjean estiment que Mercedes sera de retour dans le combat en 2023, rejoignant Red Bull et Ferrari dans une lutte à trois pour des victoires et peut-être même pour le titre.

“Je vois Mercedes revenir dans la lutte pour le titre“, a déclaré Romain Grosjean sur sa chaîne YouTube. “Je vois Red Bull rester au top même s’ils ont moins de temps en soufflerie que tout le monde compte tenu de leur position dans le championnat ainsi que de leur pénalité pour avoir enfreint le plafond des coûts.”

“Je pense que Ferrari aura à nouveau une voiture solide et Mercedes sera là avec eux. C’est ce que j’attends avec le plus d’impatience :  voir les trois meilleures équipes se battre pour la pole position et la victoire chaque week-end.”

“Si c’est ce qu’il se passe, nous aurons tous vraiment hâte de sauter dans nos canapés parce qu’il y aura de bonnes courses et de bonnes actions en piste.”

Piastri VS Norris

Le jeune Oscar Piastri remplacera son compatriote Daniel Ricciardo chez McLaren puisque ce dernier a été remercié un an avant la fin de son contrat. A la rentrée 2022, Piastri a été le protagoniste d’une controverse entre Alpine et McLaren, les deux équipes affirmant qu’elles avaient un contrat valide avec lui pour 2023. Le CRB (Conseil de reconnaissance des contrats) a finalement tranché en faveur de l’équipe de Woking.

“J’ai hâte de voir ce que Piastri va nous montrer.” a indiqué Romain Grosjean.

“Il n’a pas fait la meilleure entrée avec toute l’histoire Alpine-McLaren mais il est dans une bonne voiture, dans une bonne équipe et aux côtés d’un coéquipier talentueux qui a fait de McLaren sa propre équipe, [Lando Norris].”

“C’est un bon point pour un débutant d’arrivée dans une équipe qui a un pilote établi, qui est assez jeune et qui a le même parcours (F3 – F2 – F1).”

Alonso chez Aston Martin

Fernando Alonso a rejoint Aston Martin suite au départ à la retraite de Sebastian Vettel. Le doyen de la grille a montré sur les réseaux sociaux qu’il est encore plein de ressources et tous les regards seront donc tournés vers l’écurie britannique qui a terminé la saison 2022 à la septième position du championnat constructeurs.

Au sujet d’Alonso, Romain Grosjean a indiqué : “Vous savez que je l’apprécie beaucoup : son attitude, son engagement, son dévouement en piste. Il va avoir 42 ans mais il pilote comme un pilote de 22 ans.”

“J’ai vraiment hâte de voir ce qu’il fera avec Aston Martin. Est-ce que sera un succès ou est-ce que ce sera un échec?” 

“On a vu Fernando Alonso changer d’équipe à plusieurs reprises, pas toujours avec réussite. Mais j’espère sincèrement qu’il aura une bonne voiture et qu’il pourra nous montrer toute la performance qu’il est capable de donner.”

Le duo français chez Alpine

Last but not least, le baquet libéré par Fernando Alonso chez Alpine a été attribué à Pierre Gasly qui pilotera donc aux côtés de son compatriote Esteban Ocon, formant ainsi un duo de pilotes 100% français.

“J’ai hâte de voir ce qu’Alpine peut faire avec deux pilotes français…. mais ça peut mal se passer, je ne vais pas vous mentir.”

“Ca peut mal se passer s’il y a une bataille d’ego pour être le meilleur pilote français sur la grille pour l’équipe française.”

“Mais ça peut aussi bien se passer : ces deux gars, qui n’étaient pas les meilleurs amis dans leur enfance, ont beaucoup mûri, ils ont le même palmarès, ils ont tous les deux remporté une victoire. S’ils arrivent à travailler ensemble, ça pourrait être une super success-story pour Alpine.”

“C’est ce que je souhaite : j’espère que ça va bien se passer entre les deux pilotes français, qu’ils vont faire du bon travail et qu’il vont permettre à Alpine de maintenir l’élan de 2022 avec ces deux pilotes expérimentés.”

L’ancien pilote de F1 nous donne donc ici quatre des principaux ingrédients qui feront probablement de cette saison 2023 une campagne passionnante et “épicée”.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.