Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Saison 2021

Mazepin prêt à relever les nombreux défis qui l’attendent en F1

Le Russe Nikita Mazepin s’attend à un grand défi mental cette année pour sa première saison en Formule 1 en tant que titulaire

F1 - Mazepin prêt à relever les nombreux défis qui l'attendent en F1

Cinquième du championnat de Formule 2 2020, Nikita Mazepin est passé en Formule 1 cette année et fera équipe chez Haas avec son ancien adversaire et accessoirement champion 2020 de F2, Mick Schumacher,

Pour ses débuts en catégorie reine, le Russe s’attend à vivre un grand moment lorsqu’il montera dans sa monoplace pour la toute première fois ce vendredi lors de la première journée des essais hivernaux à Bahreïn.

« Ce sera un moment incroyable que j’ai attendu une grande partie de ma vie. La raison pour laquelle j’aime mon travail, c’est que je peux piloter les voitures les plus rapides du monde aux côtés de ces 19 autres pilotes sur la piste. » nous explique Mazepin.

« Je n’ai pas encore imaginé lorsque j’entrerai dans le paddock, mais monter dans ma nouvelle voiture avant ma première journée d’essais sera certainement un moment spécial. »

« J’ai déjà visualisé le frisson de ce processus à plusieurs reprises lorsque cela deviendra réel et que je serai dans une F1 en train de piloter avec les meilleurs pilotes. Mais malgré toute cette émotion, je suis très concentré pour essayer de tirer le meilleur parti de cette année et relever de nombreux défis de cette période unique. »

« Je vais vraiment essayer d’apprécier chaque moment de ma saison en tant que rookie, et il est bien difficile de cacher mon impatience. »

Avec seulement trois journées de tests hivernaux cette année, cela signifie que Nikita Mazepin (comme tous les autres pilotes) n’aura le droit qu’à une journée et demie au volant de sa monoplace.

« De toute évidence, le temps de roulage lors des tests a été considérablement réduit cette année par rapport aux autres années et cela rend tout ce qui est déjà difficile pour un débutant encore plus difficile. »

« Toutes les 10 minutes qui passeront lors de notre journée de test seront beaucoup plus précieuses pour nous, donc, l’objectif sera d’atteindre la limite sans la dépasser. La voiture sera nouvelle, donc, on espère que nous ne perdrons pas trop de temps de piste. »

« Je devrai être autant à l’aise dans la voiture que le temps me le permet. Nous avons beaucoup de nouveaux composants qui sont adaptés à moi, ce qui demande un certain temps pour s’y habituer. »

« D’un autre côté, je n’ai jamais piloté de monoplace à moteur Ferrari auparavant, je vais donc devoir apprendre les commandes et me familiariser avec la nouvelle mécanique. J’ai travaillé dur pendant l’hiver et j’ai l’impression d’avoir eu un millier d’appels Zoom avec les ingénieurs de l’équipe pour apprendre chaque position de chaque bouton sur le volant. »

« J’ai également demandé des composants sur mesure tel que le repose talon et le baquet dans la voiture en fonction de mon corps. Il sera donc intéressant de voir comment tout cela fonctionne en mouvement et pas seulement à l’usine. »

Lorsqu’on lui demande ce qu’il pense du circuit de Bahreïn sur lequel le grand cirque de la F1 va poser ses valises pour quelques semaines à partir de vendredi, le pilote Russe estime que le fait que les essais hivernaux se disputent en plein désert avec une moyenne de 20 degrés dans l’air va certainement aider les équipes à mieux comprendre les nouvelles machines avant le début de la saison.

« Bahreïn est une très bonne piste d’essai. Le temps est stable, il y a donc peu de risque de perdre du temps de piste en raison du temps froid à cette période de l’année.« 

« Il offre également une variété de virages à grande vitesse et à vitesse lente, ce qui sera un excellent test pour la configuration de la voiture et en même temps la surface de la piste est très abrasive, ce qui rend la dégradation des pneus beaucoup plus rapide dans les longs relais par rapport aux autres circuits. »

« Cela permettra une bonne évaluation à 360 ° de la voiture et ce sera une excellente occasion de voir où nous en sommes pour les 23 courses à venir.« 

Les différentes restrictions en place dans les différents pays du globe en raison de la crise sanitaire ont empêché Nikita Mazepin de se rendre à l’usine de l’équipe Haas au Royaume-uni, obligeant le jeune russe à mouler son baquet à la dernière minute.

Lorsqu’on lui demande dans quel domaines clés il a pu travailler à distance avec son équipe cet hiver, Mazepin nous explique : « Il y a deux domaines clés. Tout d’abord, il s’agissait de l’ajustement du baquet et de mon confort dans la voiture. »

« Cela va être une longue année et si l’ajustement ne convient pas au corps, cela pourrait être une expérience douloureuse sur une distance de course.« 

« Une autre chose est qu’il s’agit d’une configuration totalement différente en termes de disposition du volant, de noms de configuration et de tout le côté des opérations – tout cela est assez différent de ce que à quoi j’ai été exposé lorsqu’ j’ai pu piloter des voitures de F1 dans le passé. »

« Développer une bonne relation de travail avec les ingénieurs et comprendre la façon dont ils aiment travailler et la meilleure façon de se donner mutuellement les commentaires nécessaires a également été une priorité. »

« Je peux dire que lorsque j’ai finalement rencontré une partie de l’équipe face à face lors de l’installation du baquet, c’était vraiment une sensation de confort. Nous avons un excellent groupe de professionnels dans l’équipe et j’ai hâte de relever le défi avec eux. »

Avec un calendrier plus long et des courses plus longues qu’en Formule 2, la saison 2021 devrait être un véritable défi pour les pilotes et les équipes, non seulement physiquement, mais aussi mentalement comme le souligne Mazepin.

« Il est important de comprendre que mentalement, ce sera un défi complètement différent de celui des saisons précédentes, car nous avons 23 week-ends de course dans l’année – ce à quoi je ne suis pas vraiment habitué. »

« Je n’ai jamais eu à voler autant ni à traverser autant de fuseaux horaires. Les courses sont plus longues, plus de tours, plus d’exigences physiques – ce qui nécessite une attention supplémentaire. »

« Je me beaucoup concentré sur l’entrainement cardiovasculaire et sur la force de mon cou avant cette saison 2021 pour être en pleine forme et répondre aux éxigences physiques. »

« Mon équipe m’a donné dix bons jours après Bahreïn [les essais hivernaux] pour me ressaisir et me préparer mentalement pour la saison à venir. »

Nikita Mazepin sera en piste au volant de la Haas dès ce vendredi 12 mars dans l’après-midi.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix d'Arabie Saoudite

L'équipe Red Bull place Mercedes en grand favori pour le Grand Prix d'Arabie Saoudite, avant dernière manche du championnat du monde 2021

Grand Prix de France

Pour la première fois, vous allez pouvoir assister à une course de Formule 1 dans des conditions exceptionnelles avec transat, parasol, menthe à l'eau...

Opinion

Après avoir commis de nombreuses erreurs au cours des ses premières années en Formule 1, le Néerlandais Max Verstappen est désormais "prêt" pour décrocher...

News

La Formule 1 est en deuil ce dimanche 28 novembre à la suite de l'annonce du décès de Sir Frank Williams à l'âge de...

News

Ce dimanche 28 novembre 2021, Sir Frank Williams - fondateur de l'équipe Williams Racing - nous a quittés à l'âge de 79 ans. Le...

Saison 2021

Helmut Marko admet que Adrian Newey - actuel directeur technique de Red Bull - reste un élément essentiel dans l'organisation, bien que d'autres grands...

Grand Prix d'Arabie Saoudite

Pour la toute première fois de son histoire, la Formule 1 débarque en Arabie Saoudite cette semaine pour y disputer l'avant dernière manche du...

News

Jacques Villeneuve est aujourd'hui le dernier pilote à avoir décroché le titre mondial avec l'équipe Williams, c'était en 1997 lors de sa deuxième saison...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.