Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Red Bull ouvert à un partenariat après l’arrêt des négociations Porsche

F1 - Red Bull ouvert à un partenariat après l’arrêt des négociations Porsche
SINGAPORE, SINGAPORE - OCTOBER 01: Red Bull Racing Team Principal Christian Horner talks in the team principal's press conference before final practice ahead of the F1 Grand Prix of Singapore at Marina Bay Street Circuit on October 01, 2022 in Singapore, Singapore. (Photo by Clive Rose/Getty Images,)

Le patron de l’écurie Red Bull s’est exprimé sur l’incompatibilité d’un partenariat entre Porsche et Red Bull Racing : Christian Horner qui a été le plus jeune patron d’écurie à prendre cette fonction et qui est encore aujourd’hui le plus jeune patron du paddock tient en effet à sa liberté (et à son poste).

Par rapport à d’autres équipes F1, Red Bull bénéficie d’une liberté relative dans ses prises de décision, se privant d’un conseil d’administration et de hautes sphères venant valider ou désapprouver les choix de l’écurie. Cette liberté aurait pu être mise à mal en signant un partenariat, selon Christian Horner qui s’est exprimé dans le cadre du podcast « The Diary of a CEO ».

« Récemment, nous avons été confrontés à ce dilemme: nous avions la possibilité de travailler avec un équipementier [ndlr, Porsche] qui prenait une part importante dans l’équipe. Mais il a été reconnu que notre ADN serait affecté si nous ne pouvions pas continuer à fonctionner exactement de la manière qui a fait notre succès, avec cette capacité à prendre des décisions rapides sans avoir à passer par des couches et des couches de processus et de bureaucratie »

L’équipe Red Bull est d’une certaine manière en pleine mutation : actuellement équipée d’unités de puissance Honda, l’équipe conçoit sa propre technologie qui propulsera les monoplaces 2026. Ces dernières seront frappées par une nouvelle réglementation moteur que vous retrouverez en détail ici.

Christian Horner n’est, en revanche, pas totalement fermé à un éventuel partenariat: « Nous sommes entièrement concentrés sur une unité de puissance Red Bull. S’il y avait un partenaire partageant les mêmes idées qui pourrait apporter quelque chose au projet, alors, bien sûr, il faudrait absolument l’envisager » conclut le patron de Red Bull qui s’apprête en tout état de cause à fêter son cinquième titre constructeur.

4 Commentaires

4 Comments

  1. Phill65

    20 octobre 2022 à 12h07

    Pour l’instant ne vous en déplaise le meilleur moteur du plateau c’est le moteur utiliser par RedBull. Alors Power Train ou Honda peut importe c’est sûr que les interconnections existent. Comme le précise Fredke Porsche n’a ni moteur ni châssis, cette association n’avait aucun sens : Pourquoi RedBull ferait profiter Porsche des recherches de Honda et du développement de cette année ? Ou pourquoi se lancerait il dans l’incertitude avec un moteur 100% Porsche?( déjà donné avec Renault) Si ils ont besoin d’un motoriste ils en ont déjà un naturellement et en plus il a du talent c’est Honda.

  2. Alex

    17 octobre 2022 à 18h00

    Toutes les écuries sont motorisées par des grand motoristes. Ferrari, Mercedes , Renault… Horner brouille les pistes et pense qu’il peut tout acheter, Porsche ne vend pas son secteur course.

    Même si le règlement change en 2026 ; RedBull est obligé de passer par un motoriste si ce n’est plus Honda, alors ce sera qui ? Qui accepterai de construire un moteur pour RedBull pour qu’il soit badger Power Train?

    l’ ADN de RedBull c’est la boisson RedBull en canette…pas la construction/conception de moteur.
    Cette histoire me fait penser à la grenouille qui se prenait pour le bœuf.
    Horner még

  3. Relae

    17 octobre 2022 à 16h42

    Quel intérêt pour Porsche de faire partenaire d’une équipe ou ils ne pourront même pas faire croire qu’ils y sont pour quelque chose dans les performances. Genre rebadger un moteur redbull power train en Porsche – honda ou truc comme ca… Je pense que bon voilà, mettez de l’argent et puis regardez ca n’a l’air de convenir a aucun des deux

    • Fredke

      17 octobre 2022 à 18h01

      Le problème de Porsche est qu’ils n’ont rien pour le moment .
      Pas d’usine f1, pas de moteur …. d’ou l’intérêt d’Audi pour Sauber ….

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

News F1

Max Verstappen estime que l’erreur de pilotage commise par Charles Leclerc au Grand Prix de France 2022 a été le tournant de la saison...

News F1

Désormais pilote Alpine, le Français Pierre Gasly a dû dire au revoir à sa deuxième famille en quittant l’écurie AlphaTauri avec laquelle il a...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.