toro rosso formule 1

Dépassements : Ross Brawn a noté des premiers signes encourageants

Le manager sportif de la Formule 1, Ross Brawn, estime que les premiers signes sont encourageants concernant le nombre de dépassements en course après le premier Grand Prix de l’année en Australie.

L’un des changements les plus importants observé cette année en Formule 1 concerne l’aérodynamique des monoplaces, qui a légèrement évolué avec des ailerons avant et arrière plus grands, pour permettre aux pilotes de se suivre plus facilement, et donc, d’améliorer les dépassements.

L’an dernier à Melbourne, il n’y a eu que trois dépassements en course, tandis que pour cette édition 2019, il y en a eu 14, dont six sans l’aide du DRS.

Pour Ross Brawn, ces premiers résultats obtenus à Melbourne sont encourageants pour la suite de la saison.

« À en juger par le nombre de dépassements pendant la course – 14 cette année (six sans DRS) contre trois en 2018 – les premiers signes sont encourageants, » a déclaré Brawn.

« D’autant plus que, mis à part les dépassements, nous avons assisté à des batailles palpitantes en course. »

« De toute évidence, tout cela n’était pas dû qu’à la nouvelle règle aérodynamique, car les performances des équipes du milieu de grille se sont particulièrement rapprochées. »

« Cependant, plusieurs pilotes ont déclaré que les monoplaces étaient plus neutres les unes derrière les autres par rapport aux années précédentes, Tandis que la piste australienne n’est peut-être pas la meilleure pour juger. »

« Je préférerais donc attendre trois autres courses avant de tirer des conclusions, mais les premier signes sont encourageants. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

robert kubica williams

Robert Kubica ne regrette pas son retour après une course difficile en Australie

Russell : « Prendre les courses comme des tests »